Nice, Vieira : « Je me battrais pour rester ici »

Battu pour la quatrième fois en cinq matches contre le Bayer Leverkusen (2-3), jeudi soir à l’Allianz Riviera, Nice ne verra pas les seizièmes de finale de la Ligue Europa. Cette nouvelle défaite fragilise encore un peu plus la situation de Patrick Vieira.

Patrick Vieira

En conférence de presse, l’entraîneur des Aiglons n’a pas échappé à la question de son avenir. Le champion du monde 1998 a prévenu qu’il ne comptait pas rendre son tablier. « C’est douloureux, car je reste un être humain et je peux être touché et affecté par tout ce que j’entends. Mais ça ne va pas me faire baisser les bras. Je me suis toujours battu pour arriver où je suis aujourd’hui. Je n’ai pas été poussé ici. J’ai fini ma carrière, j’ai suivi mon chemin. J’ai appris et aujourd’hui j’ai l’opportunité d’entraîner Nice. J’ai été chercher cette opportunité, personne ne me l’a donné. Je me suis battu pour et je me battrais pour rester ici le plus longtemps possible. Que va-t-il se passer à l’avenir ? »

Le sort du technicien de 44 ans, nommé en juin 2018, semble scellé. Selon les informations du journal L’Equipe, l’ancien coach de New York City FC ne sera pas sur le banc pour le déplacement à Reims dimanche, comptant pour la 13e journée de Ligue 1. En attendant la venue d’un nouvel entraîneur, une solution interne pourrait être choisie avec Adrian Ursea. L’ex-adjoint de Lucien Favre devrait prendre les rênes de l’équipe par intérim. Après douze journées, Nice occupe la onzième place du classement avec 17 points.