Droits TV : la Ligue discute toujours avec Canal

Les discussions ne sont pas rompues entre la Ligue de football professionnel et Canal+ même si la chaîne cryptée n’a pas participé à l’appel d’offres pour les droits de la Ligue 1 et de la Ligue 2.

Alors que la Ligue s’est donnée 48 heures de réflexion pour étudier dans le détail les offres des différents diffuseurs et entamer d’éventuelles négociations, Vincent Labrune semble décidé à sauver le football français avec la signature d’un accord acceptable après le fiasco de Mediapro. Le contact entre le président de la LFP et le président du directoire de Canal+, Maxime Saada n’a jamais été rompu même si la chaîne privée a entamé une procédure contre la Ligue au sujet du fameux lot sous-licencié à BeIn Sport et que Canal+ souhaitait remettre sur le marché pour en faire baisser le prix global.

En parallèle, la LFP négocie au cas par cas avec Amazon, Dazn et Discovery qui ont fait des offres concrètes mais dont les montants ne satisfont pas l’instance (le fameux prix de réserve n’étant pas atteint). Le flou total est maintenu dans ce dossier dans la mesure où Canal+ doit en théorie verser la somme de 56 millions d’euros hors taxes à la Ligue ce vendredi pour ce lot de deux rencontres supposé rendu à BeIn Sport.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement