Mercato Mercato : Lille et l’OL rois du trading en Europe

L’Observatoire du football a publié ce lundi le classement des clubs européens qui ont réalisé les plus grosses plus-values sur le marché des transferts, depuis le mercato estival 2016.

Illustration argent

La première place des clubs ayant obtenu le solde positif le plus important revient à Lille. Lors des dix derniers mercatos, le LOSC a dépensé 252 millions d’euros et vendu pour 443 millions d’euros, soit un solde positif de 191 millions d’euros, selon les données du CIES. Le football français est à l’honneur puisque l’Olympique Lyonnais est deuxième avec des dépenses de 348 millions d’euros et des recettes estimées à 499 millions d’euros, soit un solde positif de 151 millions d’euros. Deux autres clubs de Ligue 1 figurent dans le Top 10 : l’AS Monaco (+132 millions d’euros) et l’AS Saint-Etienne (+78 millions d’euros). Cette hiérarchie confirme la tendance au trading pour ces clubs.

Au contraire, le Paris Saint-Germain possède le quatrième solde négatif le plus grand, puisque le champion de France a davantage dépensé qu’il n’a vendu. Depuis l’été 2016, le club de la capitale a lâché 854 millions d’euros et récupéré 399 millions d’euros (-455 millions d’euros). Le podium est dominé par Manchester City (-631 millions d’euros), Manchester United (-586 millions d’euros) et le FC Barcelone (-471 millions d’euros).