OM : Bedimo a perdu son procès contre le club

Les Prud-hommes ont rejeté les accusations d’Henri Bedimo contre l’OM.

Henri Bedimo

Selon RMC, les Prud’hommes ont rejeté les arguments du Camerounais, lequel estimait avoir été victime d’un licenciement abusif, à l’OM, en 2018. Il avait effectivement été mis à la porte pour avoir créé une fondation au Cameroun avec Montpellier, son ancien club. Il réclamait 5,3 millions d’euros.

“La veille de la reprise, j’ai été informé que j’étais interdit de Commanderie, tout simplement. Quand j’ai appris ce qu’on me reprochait, j’ai cru que c’était une farce. L’objet de cette résignation me fait bien rire. Je suis le parrain de cette académie depuis 2007 et j’étais encore en Ligue 2. Il y a eu un rapprochement avec Montpellier en 2012, lors de mon passage là-bas. Et cela s’est amplifié en 2016, le club m’ayant soutenu officiellement dans ce projet”, avait expliqué le joueur au moment de son départ de Marseille, en août 2018.

Henri Bedimo a participé à 23 rencontres sous le maillot marseillais, entre 2016 et 2018.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)