Nantes : Halilhodzic fustige la gestion du club

Vahid Halilhodzic, l’ancien entraîneur du FC Nantes, a donné son sentiment sur la situation du club de Loire-Atlantique, 18e de Ligue 1.

Halilhodzic critique la direction de Nantes

Interviewé par le journal L’Equipe, le technicien de 68 ans s’est dit « triste » pour les Canaris. En poste entre octobre 2018 et août 2019, le Bosnien juge « incompréhensible » le sort de la formation basée à la Beaujoire et parle d’un « gâchis ».

L’actuel sélectionneur du Maroc s’en prend sans détour à la direction. « Je suis parti car je n’étais pas d’accord avec la politique sportive du club. La tête haute. Quand l’entraîneur n’a aucune influence… Ce n’est quand même pas au club de décider qui va jouer ou qui va partir. Je n’étais pas d’accord. Ce qui ressortait, c’était de l’improvisation et de l’incompétence à tous les niveaux. » Vahid Halilhodzic envoie un message au président Waldemar Kita : « Je suis parti vraiment déçu, j’attendais autre chose. Maintenant, c’est son club, il a investi. Mais sportivement, ça ne peut pas être comme ça… Ça peut se retourner contre toi. »

Vainqueur dimanche dernier à Angers (3-1, 25e journée de Ligue 1) pour la première de son nouvel entraîneur Antoine Kombouaré, Nantes reçoit ce samedi l’Olympique de Marseille à l’occasion de la 26e journée.