Real Madrid : une combine liée à des paradis fiscaux révélée

Le Real Madrid pourrait bien être inquiété par le Fisc espagnol après de nouvelles révélations des Football Leaks.

On apprend ce lundi via le magazine allemand Der Spiegel et grâce aux dernières révélations des Football Leaks que le club merengue pourrait être inquiété pour fraude à la loi pour avoir signé en 2016 un contrat avec un fonds d’investissement américain par l’intermédiaire de sociétés écrans basées dans des paradis fiscaux. Cet accord permettrait au Real Madrid de toucher en moyenne 50 millions d’euros par saison pendant dix ans en échange d’un versement proportionnel à l’augmentation des revenus du club liés aux droits commerciaux.

Le fait de passer par des sociétés écrans et des paradis fiscaux basés au Luxembourg et aux îles Caïmans aurait permis au Real Madrid de dissimuler des sommes très importantes qui auraient dû être soumises à impôts. Le Real aurait perçu à ce jour 200 millions d’euros en échange du versement au fonds d’une partie de ses revenus de sponsoring. Au final, le grand perdant est donc le Trésor espagnol qui a fini par s’apercevoir tardivement que le flux financier entre le Real et cette société américaine lui échappait totalement. Cette affaire pourrait coûter très cher au club de la capitale espagnole…