MLS : le président de Montréal évoque le départ d’Henry

Thierry Henry a quitté le club canadien hier pour raisons familiales. Kevin Gilmore, le président du CF Montréal, a raconté la genèse de cette décisions surprise dans le Journal du Québec.

Thierry Henry

« Le timing est loin d’être parfait, mais il n’y a pas d’échéancier quand il s’agit d’une décision personnelle. C’était une surprise parce que notre plan était qu’il soit ici à long terme afin de bâtir l’identité de cette équipe, en collaboration avec Olivier (Renard, le directeur technique, ndlr). (…) Quand on a embauché Thierry (Henry), personne n’avait imaginé qu’on traverserait une pandémie d’une telle importance, qu’elle déréglerait notre vie, alors je ne suis pas choqué par sa décision. »

Kevin Gilmore a ensuite plus amplement précisé comment la décision avait été prise par le champion du monde 1998 : « Je l’ai laissé réfléchir et il m’a contacté le 18 (février). J’ai senti que la situation était plus négative que positive, alors on a enchaîné avec son agent pour voir ce que le club pouvait faire afin de ne pas le perdre. On a essayé de trouver les meilleures solutions, mais il a plusieurs enfants en bas âge et il savait qu’on allait beaucoup voyager. Par respect pour Thierry (Henry), j’ai commencé à faire une liste (de successeurs) comme quand on va à l’épicerie, mais je n’ai contacté personne. »

Coach du club canadien depuis novembre 2019, Thierry Henry, 43 ans, a écourté son expérience en MLS de lui-même, après un bref passage à l’AS Monaco (3 mois), où il s’est fait licencier. Pour le moment, sa carrière d’entraîneur a du mal à décoller.