OM : la folle confidence de McCourt au maire de Marseille sur la C1

Frank McCourt est arrivé ce lundi matin à Marseille afin de rencontrer des supporters, des élus et les salariés du club. Son objectif est clair : rassurer et instaurer un climat plus serein un peu plus d’un mois après les incidents de la Commanderie.

Le maire de Marseille, Benoit Payan, fait partie des personnalités rencontrées par le propriétaire du club. Ce dernier a révélé quelques détails de cet entretien à RMC Sport. Je crois que McCourt est quelqu’un d’extrêmement intelligent, qui a mis beaucoup d’argent sur la table. Il a mis, de sa poche, des centaines de millions d’euros sur la table, dans une ville loin de lui, qu’il n’avait peut-être pas complètement comprise au moment où il a investi. Il a compris qu’il y a quelque chose de différent dans cette ville (…) Je crois qu’il va mettre le paquet. Il m’a répété qu’il ne voulait pas vendre le club, à aucun prix, qu’il n’avait jamais eu l’intention de le vendre, qu’il n’a pas l’intention de le vendre et qu’à l’avenir, il n’aura pas l’intention de le vendre. Il m’a dit qu’il voulait aller chercher la Ligue des champions, qu’il voulait la Coupe aux grandes oreilles. Et moi, aussi, ça tombe bien. On n’est pas les seuls. Il faut s’en donner les moyens, a expliqué l’élu.

Le maire de Marseille a eu en face de lui un homme décidé à se rapprocher encore plus de la ville et des supporters de l’OM. Ça s’est plutôt bien passé. J’ai trouvé un homme à l’écoute, qui avait envie de comprendre la situation. Il a pris des décisions. Il a écarté Jacques-Henri Eyraud, il a nommé Longoria. Il rencontre les supporters. Il a fendu l’armure. J’ai trouvé un mec sincère, ouvert. Il est attaché à la ville, il a une histoire familiale. Il m’a parlé de la ville comme quelqu’un qui aime la ville, il m’a parlé du club comme quelqu’un qui aime le club. Ça, c’était plutôt bien, a-t-il souligné.