OM : Eyraud sort du silence sur son éviction

Jacques-Henri Eyraud s’est exprimé à la suite de la décision prise par l’Olympique de Marseille de l’écarter de la présidence.

Jacques-Henri Eyraud

Mis sur la touche par le propriétaire américain Frank McCourt et remplacé par l’Espagnol Pablo Longoria, l’homme de 52 ans a donné son sentiment sur son impopularité auprès des supporters phocéens. Dans le cadre d’une interview accordée au magazine So Foot à paraître ce vendredi, le désormais ancien patron du club des Bouches-du-Rhône considère qu’il n’a pas été jugé à sa juste valeur.

« Peut-être que j’ai été victime d’un délit de faciès. Stéphane Tapie m’a dit récemment qu’avec moi, ça ne pouvait pas coller, car je ne disais pas ‘J’m’en bats les couilles.’ Je pensais que l’on aurait un débat un peu plus élevé », a lancé celui qui a été nommé au conseil de surveillance. Selon ses dires, « JHE » ne collait pas suffisamment au contexte marseillais. À charge désormais pour son successeur de se montrer plus proche des fidèles de l’Orange Vélodrome. Pour rappel, Frank McCourt a tenté de redorer l’image de l’Olympique de Marseille en rencontrant les supporters et en annulant leur mise en demeure.

Désormais à la tête du club, Pablo Longoria s’est exprimé sur l’actualité et également évoqué le prochain mercato estival.