EdF : Deschamps encense Dembélé mais lui lâche quelques conseils

Alors qu’il a choisi de rappeler Ousmane Dembélé pour les trois premiers matchs des Bleus dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2022 après une absence de deux ans et demi, Didier Deschamps a de nouveau dit tout le bien qu’il pensait de l’attaquant du FC Barcelone.

En conférence de presse, le sélectionneur de l’équipe de France s’est montré élogieux à propos de l’ailier blaugrana même s’il considère qu’il possède encore une grosse marge de progression. C’est un joueur qui a montré ses qualités très tôt, il est encore jeune. S’il n’était pas venu depuis un moment, c’est parce qu’il n’a pas été épargné par les blessures. Il arrive à enchaîner aujourd’hui, a justifié Deschamps pour le retour de Dembélé. Il est capable de faire d’énormes différences, de marquer des buts. Il pourrait en mettre plus et gagner en efficacité, mais ce n’est pas le transformer, a souligné Deschamps devant les médias.

Le coach tricolore espère maintenant que Dembélé progressera dans la finition. Il est au très haut niveau depuis pas mal de temps. Il est jeune. Qu’il gagne en efficacité, évidemment ce serait une bonne chose que ce soit pour lui, son équipe ou pour nous. En gagnant en maturité, on fait peut-être de meilleurs choix même si les attaquants ont toujours des périodes où ils sont moins efficaces. Ousmane a toujours eu cette capacité à créer, il ne finit pas toujours bien dans la zone de vérité mais c’est toujours le plus difficile (…) Il a ses fulgurances. Il faut qu’il puisse amener petit à petit plus de constance, du début à la fin d’un match, a-t-il expliqué.