Lazio : le président écope d’une suspension de 7 mois

Ce vendredi, le Tribunal fédéral sportif italien a sanctionné plusieurs membres du club italien, coupables d’avoir enfreint les règles servant à contrecarrer la propagation de la Covid-19.

Lazio

Mi-février, les dirigeants du club italien ont été accusés de ne pas avoir signalé 8 cas positifs au sein du club, joueurs et staff compris, après deux matchs de Ligue des Champions, contre Bruges fin octobre et contre le Zénith Saint-Pétersbourg début novembre. La Lazio aurait également utilisé un joueur positif au coronavirus contre le Torino, le 1er novembre, et contre la Juventus, le 8 novembre, en Serie A. Trois joueurs ont participé à un entraînement collectif de l’équipe le 3 novembre, alors qu’ils avaient testé positifs la veille. Pour toutes ces charges, la Fédération italienne a annoncé que le président de la Lazio, Claudio Lotito, a été suspendu 7 mois de ses fonctions. Deux médecins du club italien, Ivo Pulcini et Fabio Rodia, ont eux été suspendus durant 12 mois. La Lazio doit également régler une amende de 150 000 euros. Alors que cela a été évoqué, la formation italienne n’a pas perdu de points en championnat. Les accusés ont eu des sanctions moins importantes que celles recommandées par le procureur.

Actuellement, la Lazio de Rome est 7e du championnat.