OM : Lirola et Balerdi à l’amende après une fête clandestine ?

Alors que la trêve internationale se poursuit, de nombreux joueurs profitent de quelques jours de vacances en France comme à l’étranger. Mais deux joueurs de l’Olympique de Marseille pourraient regretter leur petite escapade en Espagne.

Pol Lirola

Comme le rapportent plusieurs médias espagnols ce lundi, la police a stoppé ce week-end une fête illégale organisée dans une villa à Badalone en Catalogne. Au moment de l’intervention des policiers, au moins 30 personnes étaient présentes en pleine crise sanitaire liée au Covid-19, et parmi les invités se trouvaient visiblement Pol Lirola et Leonardo Balerdi. Le latéral espagnol serait même l’un des organisateurs de cette soirée stoppée par un appel des riverains pour tapage nocturne. Celle-ci aurait été organisée dans une villa de location, ce qui a compliqué l’intervention des gendarmes dans la mesure où le propriétaire devait donner son accord avant l’opération.

Le maire de Badalone a fermement dénoncé ces agissements et évoque même une cinquantaine de personnes présentes ce soir-là. Les 50 participants et les trois organisateurs ont été sanctionnés, photos à l’appui. Je condamne totalement cette irresponsabilité et j’espère qu’ils seront punis avec force, a-t-il écrit sur Twitter. Les deux joueurs pourraient être sanctionnés par l’Olympique de Marseille à leur retour de vacances.