EdF : Deschamps reste zen pour Mbappé

Après Hugo Lloris quelques minutes auparavant, Didier Deschamps s’est présenté ce mardi en conférence de presse à la veille du match de l’équipe de France contre la Bosnie-Herzégovine pour le compte des qualifications de la prochaine Coupe du monde au Qatar.

Didier Deschamps

Le sélectionneur des Bleus a notamment été interrogé au sujet des prestations plutôt décevantes de Kylian Mbappé lors des deux premiers matchs de ce rassemblement, mais reste serein au sujet de l’attaquant parisien. Il ne peut pas être satisfait de ce qu’il a fait. Il n’était pas très en jambes lors du premier match. Il était beaucoup plus en jambes contre le Kazakhstan, il a eu des occasions. Il n’a pas eu l’efficacité et lui, comme les autres, il a envie de marquer et de faire marquer. Mais non, je ne le sens pas affecté, cela arrive à tout le monde. C’est arrivé à d’autres joueurs. Je connais bien Kylian. Il peut, sur un match ou une période, avoir une période d’efficacité un peu moins bonne, a souligné le coach des champions du monde avant de répondre à une question sur la concurrence entre Ousmane Dembélé et Kingsley Coman.

Ils sont un peu dans le même profil, mais pas tout à fait quand même. Ce sont des dribbleurs capables d’éliminer l’adversaire. Ousmane a la capacité de la vitesse, et d’aller un peu plus vite sans ballon. Il se balade un peu partout avec le Barça. Dans l’absolu, ils ne sont pas incompatibles. Kinglsey peut jouer des deux côtés même s’il en a un préférentiel, tout comme Ousmane, a-t-il poursuivi.