Mercato Man City : Guardiola en remet une couche sur Haaland avant une punchline sur Dortmund

À la veille du duel contre le Borussia Dortmund dans le cadre des quarts de finale aller de la Ligue des Champions, Pep Guardiola a d’abord loué les qualités de son futur adversaire avant de placer un petit tacle sur les méthodes de recrutement du club allemand.

Josep Guardiola, Manchester City

Alors que la presse anglaise imagine déjà l’arrivée d’Erling Haaland chez les Citizens dans un proche avenir, le coach espagnol a d’abord tenu à mettre les choses au clair à ce sujet : son club ne mettra pas 150 millions d’euros sur la table pour recruter un joueur. Avec ces prix, nous n’achèterons aucun attaquant. C’est impossible. Nous ne pouvons pas nous le permettre. Tous les clubs ont des difficultés financières et nous ne sommes pas une exception, a prévenu le technicien de Manchester City avant de se pencher sur les qualités du club de la Ruhr.

Je ne vois pas un joueur qui n’ait pas de qualité. Ils ont dépensé beaucoup d’argent pour des jeunes joueurs et ils donnent beaucoup d’argent aux agents pour les recruter parce que ce sont des joueurs de qualité, a-t-il poursuivi. En cas de qualification pour le dernier carré de la Ligue des Champions, le futur champion d’Angleterre retrouvera le vainqueur du duel entre le Bayern Munich et le PSG.