Valence, insultes racistes : Tebas parle d’un malentendu, Diakhaby lui répond

Le président de la Liga, Javier Tebas, a évoqué l’affaire qui fait grand bruit en Espagne cette semaine.

Javier Tebas, Liga

Sur le dossier, la Ligue espagnole a rendu son verdict, en blanchissant Juan Cala, le défenseur de Cadix accusé d’avoir proféré des insultes racistes envers le Français du FC Valence, Mouctar Diakhaby. Aucune preuve d’une quelconque insulte raciste n’a pu être prouvé. Juan Cala aurait cependant dit “merde”, “laisse-moi tranquille” et “calme-toi, arrête de t’énerver”.

Sur Super Deporte, Javier Tebas a donné son point de vue sur l’affaire : “Il est prouvé que (Juan) Cala n’est pas raciste et que (Mouctar) Diakhaby a mal entendu. Il a dû mal comprendre. J’ai aussi confiance en ce qu’il dit mais il a dû mal comprendre, comme cela se passe tant de fois dans la vie.”

Sur son compte Instagram personnel, le défenseur de Valence a réagi à la déclaration de Javier Tebas en partageant un article relayant les propos du président de la Liga espagnole, et en écrivant par dessus : “Un malentendu ??” avec des smileys qui rient.

A noter que la Fédération espagnole a ouvert de manière indépendante une enquête sur le dossier. Cette histoire pourrait donc avoir des suites dans les jours ou semaines à venir.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)