Newcastle : le PIF voudrait une nouvelle chance, Johnson dément toute intervention

Le fonds d’investissement public saoudien souhaiterait une nouvelle chance d’acquérir Newcastle. Boris Johnson a quant à lui assuré qu’il n’était pas intervenu pour favoriser sa proposition.

Stade Newcastle United, Magpies

Selon le Daily Mail, le PIF n’a pas abandonné l’idée de racheter le club anglais, ces prochains mois. Il souhaiterait que les instances anglaises étudient à nouveau ses chances d’un rachat des Magpies et corrigent leurs « conclusions erronées ». Mike Ashley, le propriétaire de Newcastle, serait toujours optimiste quant aux chances des Saoudiens de lui racheter le club. Une audience d’arbitrage privée serait en passe d’être résolue et l’opération pourrait atteindre 300 millions de livres sterling (345 millions d’euros), si elle venait à se conclure.

Pour autant, rien ne semble gagné. Les patrons de la Premier League n’avaient donc pas autorisé la vente du club au PIF et il paraît peu vraisemblable qu’ils changent aujourd’hui d’avis. Mohammed ben Salmane aurait sollicité Boris Johnson, mais il a démenti via son porte-parole être intervenu pour favoriser son offre. Le feuilleton semble encore loin d’être terminé…