UEFA : Ceferin s’emporte contre la Super League et fait planer une menace

Le président de l’UEFA, Aleksander Ceferin, a profité d’une conférence de presse pour donner son point de vue sur le projet d’une Superligue européenne créé par douze clubs.

Aleksandr Ceferin, UEFA

En marge de la présentation de la nouvelle réforme de la Ligue des champions, le dirigeant slovène a critiqué avec virulence cette épreuve et fait planer la menace d’une exclusion des joueurs pour les compétitions affiliées à l’instance européenne.

« Nous évaluons toujours la situation avec notre équipe juridique. C’est un peu trop tôt. Nous prendrons toutes les sanctions que nous pouvons prendre et nous vous informerons dès que nous aurons une réponse claire. Mon opinion est que, dès que possible, les joueurs doivent être bannis de toutes nos compétitions. Je ne saurais trop insister sur le fait que l’UEFA et le monde du football sont unis contre les propositions honteuses et intéressées que nous avons vues, alimentées uniquement par la cupidité. C’est le non-sens d’un projet. Cette idée est un crachat pour tous les amateurs de football et notre société. Nous ne leur permettrons pas de nous enlever ça. »

De nombreux acteurs du ballon rond ont réagi à l’instauration de cette compétition amenée à mettre sur la touche la Ligue des champions. Du côté des joueurs, le milieu du Paris Saint-Germain Ander Herrera s’est montré très virulent. Plusieurs clubs se sont également opposés à la Super League, comme le FC Porto.