C1 : le PSG déclaré vainqueur sans jouer ?

Décidément, le projet de Superligue privée agite l’ensemble du football européen depuis 24 heures. L’UEFA tente par tous les moyens de faire reculer les 12 clubs ayant décidé de participer à cette nouvelle compétition tant décriée.

Aleksandr Ceferin, UEFA

L’instance du football européen étudie actuellement les moyens de faire pression sur les clubs « frondeurs » et envisage avec ses avocats des mesures pour sanctionner les clubs encore en course en Ligue des champions et en Ligue Europa. Selon les informations de RMC Sport, l’UEFA pourrait même décider tout simplement d’exclure Chelsea, Manchester City et le Real Madrid de la C1 version 2020-21, ce qui offrirait de fait la victoire finale au Paris Saint-Germain, seule formation du dernier carré n’ayant pas cédé au projet.

Cette exclusion pourrait également concerner Arsenal et Manchester United en Ligue Europa. Les cabinets d’avocats vont également plancher sur toutes les mesures pouvant être prises pour l’Euro 2021 et la Coupe du monde 2022 pour les joueurs. De telles sanctions pourraient surtout faire réfléchir les joueurs évoluant dans les clubs fondateurs de cette Superligue privée. Difficile en effet d’envisager certaines stars du football renoncer à la Coupe du monde à ou l’Euro, simplement pour satisfaire les intérêts économiques de leur club. Une chose est sûre, le bras de fer est lancé entre l’UEFA et les clubs fondateurs de la Super League.