OL : Aulas livre son avis sur la Super League

Comme de nombreuses personnalités du monde du football, Jean-Michel Aulas a lui aussi réagi au projet de création d’une Superligue fermée. Le président de l’Olympique Lyonnais est fermement opposé à cette nouvelle compétition.

Jean Michel Aulas

Le patron du club rhodanien a livré son opinion sur Twitter, répondant ainsi à Frédéric Thiriez qui réclamait des sanctions pour les douze clubs fondateurs de la Super League. Si un avocat au Conseil d’État, ancien de la LFP (Frédéric Thiriez, ndlr), confirme les sanctions possibles, on peut y ajouter que cette Super League n’obtient pas l’adhésion populaire, car elle met en avant les vertus de l’argent contre l’esprit de fair-play, alors que nous devons être plus solidaires. (…) Quand les GAFAM sont de plus en plus forts, où tous nos supporters sont privés de stade et de lien social, nous devons construire des ponts, pas des murs. Construire ensemble avec Nasser (Al-Khelaïfi) l’avenir d’un football où la méritocratie sportive et l’émotion ne sont pas oubliées, a écrit le dirigeant des Gones.

Douze des clubs européens les plus importants ont annoncé dimanche soir avoir conclu un accord pour la création de cette nouvelle compétition (AC Milan, Arsenal, Atlético Madrid, Chelsea FC, FC Barcelone, Inter Milan, Juventus, Liverpool, Manchester City, Manchester United, Real Madrid et Tottenham).