Liverpool : Klopp a placé ses dirigeants face à leurs responsabilités

Jürgen Klopp s’est exprimé sur sa situation délicate, alors que ses dirigeants n’ont pas fait de déclaration concernant la Super League. Il a refusé d’être leur porte-parole et pense qu’ils prendront bientôt leurs responsabilités.

Jurgen Klopp, Liverpool

« J’ai une vingtaine d’années dans le football. Je suis habitué à ce que les propriétaires prennent des décisions sans me le demander. Je connais les propriétaires, ce sont des gens raisonnables et sérieux qui se soucient de nous. Je ne sais pas si j’ai été plus exposé que d’habitude. Le système anglais est comme ça, il y a une voix dans le club et c’est le manager. C’est différent de l’Allemagne. J’ai eu suffisamment de temps pour m’y habituer. Ce n’est pas nouveau, mais il y aura certainement un moment où nos propriétaires diront ce qu’ils ont à dire », a déclaré l’entraîneur allemand en conférence de presse, après le match nul obtenu par son équipe face à Leeds United.

« Nous ne sommes pas impliqués dans la prise de décision »

Il n’a en tout cas pas apprécié être la cible des supporters adverses : « Nous sommes des employés du club. Je me sens responsable de beaucoup de choses dans ce club. Quand je suis impliqué dans des choses, je prends facilement la critique, lorsque les garçons sont impliqués, ils acceptent également les critiques. Mais nous ne sommes pas impliqués dans le processus ou la prise de décision. Personne ne sait ce qui va se passer. (…) Les fans de Leeds nous criaient dessus comme si j’avais dit: « allons à la Super League ». Nous parlons d’êtres humains. Avec tout ce qui est écrit, les gens ne doivent pas oublier cela. C’est une situation émotionnelle », a-t-il ajouté.

Le technicien allemand aimerait visiblement que les propriétaires des Reds s’expriment assez vite de façon à protéger leurs employés.