Super League : Garcia évoque la mort du foot

Présent en conférence de presse, l’entraîneur de l’OL, Rudi Garcia, a condamné sans ambiguïté la création de la Super League, en accord avec son président, Jean-Michel Aulas.

Rudi Garcia, Olympique Lyonnais

« J’ai découvert ça dimanche, donc c’était l’officialisation du projet. Heureusement, pour le moment, le mot projet est capital. Qui dit projet, dit que ça peut ne pas se faire. J’espère que ça ne se fera pas. C’est quelque chose qui se prépare et s’est préparé. C’est très impopulaire. C’est la mort de l’émotion, du foot. Si on joue à ce jeu-là depuis qu’on est petit, c’est pour jouer et attendre des grands matchs chaque saison (en Ligue des Champions). Avec cette formule, il y aurait des grands matchs toute l’année. (…) Je ne vois pas où est l’intérêt sportif et émotionnel de la chose. Je vois, par contre, l’intérêt économique » a affirmé Rudi Garcia.

Quatrième de la Ligue 1, l’Olympique lyonnais est en course pour le podium et pour se qualifier pour la prochaine édition de la Ligue des Champions. Demi-finaliste de la C1 lors de la saison 2019-2020, l’OL n’a pas disputé l’édition actuelle de l’actuelle saison, la faute à un classement en L1 pas assez élevé.

Mercredi soir, l’OL reçoit l’AS Monaco pour les demi-finales de la Coupe de France, avant d’affronter le LOSC, leader de la L1, dimanche soir, à 21h.