Super League : Boris Johnson se félicite du retrait des clubs anglais

Présents parmi les douze clubs fondateurs de la Super League, les six clubs anglais ont communiqué leur départ du projet.

Boris Johnson, Angleterre

Manchester City, Manchester United, Arsenal, Chelsea, Liverpool et Tottenham ont renoncé à prendre part à une compétition largement contestée. Cette décision du retrait de ces six formations de Premier League a été salué par Boris Johnson, le Premier ministre britannique, qui s’est fendu ce mercredi d’un message sur son compte Twitter. « Je salue l’annonce d’hier soir. C’est la bonne décision pour les fans de football, les clubs et les communautés à travers le pays. Nous devons continuer de protéger notre sport national chéri. »

S’ils ont confirmé la suspension de l’épreuve, les dirigeants de la Super League ne lâchent définitivement pas l’affaire et ont annoncé leur intention de remodeler le projet initialement proposé comme une alternative à la Ligue des champions, dont la nouvelle réforme a été présentée par l’UEFA.