OL : Rudi Garcia peste contre l’arbitrage

Après la défaite de l’Olympique Lyonnais contre l’AS Monaco (0-2), mercredi soir au Groupama Stadium en quarts de finale de la Coupe de France, Rudi Garcia n’a pas caché son incompréhension sur les décisions de l’arbitre Stéphanie Frappart.

Rudi Garcia, OL

« Je pense que l’arbitrage n’était pas au niveau des deux équipes, mais ça arrive. Quand c’est trop contraire comme ça… Malheureusement, ce n’est pas la première fois avec cette arbitre-là qu’on a des résultats qui ne sont pas conformes à ce qu’on aurait dû avoir. J’en veux pour preuve le but refusé à Houssem Aouar contre Marseille, le but refusé à Karl Toko-Ekambi contre Metz », a déploré l’entraîneur des Gones en conférence de presse.

Le coach rhodanien s’est étonné des raisons de son expulsion : « Cela peut arriver d’être dans un mauvais soir. Je préférais avant quand il n’y avait pas de quatrième arbitre, car on bougonnait tout seul dans son coin. On n’était pas menacé d’expulsion. Quand vous n’êtes pas irrespectueux dans les termes et que vous pestez tout seul, c’est dommage… Tant que je n’ai rien à me reprocher, ce n’est pas très grave. C’est comme ça, ça fait partie d’une mauvaise soirée. Quand on se trompe autant, il faut au moins reconnaître qu’on s’est trompés. C’est tout. »