FIFA : Tebas se paye Infantino, qu’il pense complice de la Super League

Javier Tebas a réagi aux propos tenus par Gianni Infantino, le président de la FIFA, au sujet des clubs de Super League qu’il ne faudrait pas sanctionner. Il a lié le patron de l’instance mondiale au fiasco.

Gianni Infantino, FIFA

« Gianni Infantino, président de la FIFA, connu comme W01 pour les ‘inventeurs de la Super League, démontre une grande ignorance du football et de son industrie. S’il vous plaît, plus de respect pour les ligues nationales et moins d’idées absurdes du fameux bar », a déclaré le président de la LFP espagnole sur Twitter.

Pour rappel, le patron de la FIFA s’était dit défavorable à des sanctions contre les clubs frondeurs qui avaient organisé la Super League. Il avait ainsi pris la défense du Real Madrid, du FC Barcelone et de la Juventus de Turin.

Compte tenu du tollé, il paraît peu évident que les équipes concernées et leurs dirigeants s’en sortent sans dommages. Et quelques têtes pourraient aussi tomber dans les instances.