France-Allemagne : l’ULM a failli être abattu par la police

Le militant de Greenpeace qui a atterri sur la pelouse du stade de Munich, mardi soir, a été proche de se faire abattre par les tireurs d’élite installés sur les lieux par les autorités allemandes.

Trophée Euro 2020 2021, Télévision

Joachim Herrmann, ministre de l’Intérieur de la région de Bavière, a donné des précisions glaçantes : « Les tireurs d’élite l’avaient déjà dans le viseur. Si la police avait déterminé qu’il s’agissait d’un attentat terroriste, il l’aurait payé de sa vie. Les tireurs n’ont finalement renoncé à appuyer sur la gâchette qu’en apercevant le logo Greenpeace sur le paravoile », a-t-il indiqué dans un communiqué transmis à l’AFP.

Pour rappel, l’ULM a manqué son atterrissage et le drame a été évité de justesse, avant le match France-Allemagne (1-0). Deux spectateurs ont tout de même été blessés lors du passage de l’engin au ras des tribunes. Guy Stéphan, adjoint de Didier Deschamps, a également été touché par un morceau de l’appareil, sans gravité. Le pilote a été interpellé.