Droits-TV : fin du suspense ce jeudi dans le conflit beIN-Canal

Le suspense devrait prendre fin ce jeudi dans le litige opposant beIN Sports à Canal+ concernant la validité du contrat de sous-licence de deux matchs de Ligue 1 par journée sur la période 2021-2024.

Stade Pierre Mauroy, caméra télévision

Ce litige concerne les rencontres du samedi (17h00) et du dimanche (21h00) et devrait enfin prendre fin alors que la 1ère journée de Ligue 1 se déroulera ce week-end. Le tribunal de commerce de Nanterre rendra sa décision jeudi aux alentours de 14 heures alors que la Ligue de football professionnel (LFP) accompagne désormais beIN Sports dans cette procédure.

Ce fameux lot numéro 3 des droits de la Ligue 1 doit être facturé 332 millions d’euros par saison. L’objectif pour la Ligue est désormais de faire valoir le contrat de sous-licence signé entre beIN Sports et Canal+ en 2019. L’instance souhaite obliger Canal+ à régler la chaîne qatarienne pour que celle-ci puisse à son tour payer la Ligue.