Mercato - Bordeaux : Gérard Lopez évoque le mercato et les dossiers Adli et Basic

Le président des Girondins de Bordeaux, Gérard Lopez, était en conférence de presse pour présenter la nouvelle recrue Timothée Pembélé (18 ans), avant la 2e journée de L1, à Marseille, dimanche soir (20h45).

Yacine Adli, Bordeaux

L’homme de 49 ans en a profité pour évoquer les possibles départs du milieu Yacine Adli vers le Milan AC, et de Toma Basic vers l’Italie : “Yacine Adli au Milan AC ? Il y a des choses sur lesquelles on ne peut pas s’aligner. Ce n’est pas fait. Mais c’est clair qu’il y a un intérêt de toutes les parties. Si on tombe d’accord, ça se fera, sinon on est très heureux de garder Yacine Adli. Dans le cas de Toma Basic, c’est le joueur et l’entourage qui avaient envie de tenter une nouvelle aventure. On ne s’y oppose pas. On a trois clubs dessus. Le joueur préfère clairement un club, et on va essayer de travailler avec eux pour que ce soit ça. Mais après, il y a deux autres offres donc il faudra faire un choix.” Gérard Lopez n’a pas précisé les clubs italiens intéressés par le joueur croate de 24 ans avant de se pencher sur les arrivées, alors que les Brésiliens Vitinho (Athletico Paranaense) et Fransergio (Braga) sont cités du côté de Bordeaux : “Ce serait vous dire que ce sont ces deux joueurs qui vont venir, je ne vous le dirai pas. Dans les entrées, il y a des joueurs qu’on a ciblés. On a rarement un joueur par poste. Les deux joueurs sont intéressants, mais ils se retrouvent parmi un groupe de deux-trois joueurs à ce poste-là. On laisse toujours les portes ouvertes parce que dès qu’il y a une fuite, d’autres clubs s’engouffrent. On fait plutôt un bon boulot dans l’identification des joueurs… Ca nous permet de travailler plus tranquillement. Ce sont deux joueurs vraiment intéressants, ils nous intéressent, mais ce ne sont pas des dossiers qui sont finalisés.”

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)