Argentine : le communiqué de la Fédération sur la suspension du match au Brésil

Le match des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 entre le Brésil et l’Argentine a été arrêté dimanche, après seulement quelques minutes de jeu. En cause, la présence de quatre joueurs de l’Albiceleste sur le sol brésilien.

Brésil-Argentine, Coupe du monde 2022

Les autorités sanitaires brésiliennes ont considéré que le quatuor argentin Emiliano Martinez, Giovani Lo Celso, Cristian Romero et Emiliano Buendia n’a pas respecté les mesures d’isolement à leur arrivée au Brésil. Dans un communiqué publié après l’interruption définitive de la rencontre, la Fédération argentine de football est sortie du silence et expliqué n’avoir pas enfreint les règles.

« La Fédération argentine de football exprime son profond malaise face à la suspension de la rencontre entre l’équipe nationale argentine et l’équipe brésilienne argentine à São Paulo. Comme la CBF (la Fédération brésilienne), l’AFA est surprise par les agissements d’Anvisa une fois la partie commencée. Il faut noter que la délégation de l’Albiceleste était sur le territoire brésilien depuis le 3 septembre à 8h du matin, respectant tous les protocoles sanitaires en vigueur réglementés par la CONMEBOL pour le développement normal des éliminatoires de Qatar 2022. Suite au rapport des officiels de la CONMEBOL et de l’arbitre du match, l’information sera transmise à l’instance compétente de la FIFA conformément à la réglementation en vigueur. Le football ne devrait pas connaître ce genre d’épisodes qui mettent à mal l’esprit sportif d’une compétition aussi importante. »