Nice-OM : Létang regrette les sanctions, qu’il juge trop légères

Olivier Létang considère que la commission de discipline n’a pas été assez sévère, suite aux incidents survenus lors de Nice-OM.

Olivier Létang, Lille

« On a franchi des limites. À partir du moment où des spectateurs pénètrent sur une pelouse et s’en prennent physiquement aux acteurs, pour moi c’est inacceptable. On ne peut pas franchir cette frontière. Je m’attendais vraiment à des sanctions qui fassent en sorte que l’on se dise ‘plus jamais ça’. Porter atteinte à l’intégrité physique des joueurs, c’est inacceptable », a lancé le président du LOSC face aux médias.

Pour rappel, le match sera rejoué sur terrain neutre et à huis clos. L’OGC Nice a été sanctionné d’un retrait de 1 point, plus 1 autre avec sursis. Quant à son stade, il sera à huis clos durant trois rencontres, dont une a déjà été purgée. Côté marseillais, Dimitri Payet a écopé d’une sanction d’un match avec sursis et Alvaro Gonzalez de deux matchs fermes. Pablo Fernandez est suspendu jusqu’à la fin de la saison.

L’OM a fait part de son mécontentement et se donne quelques jours pour savoir s’il fait appel.