OM : Mandanda et Amavi agacés d’être sur le banc ?

L’Espagnol Pau Lopez et le Brésilien Luan Peres, deux recrues estivales, barrent la route du onze de départ aux Français Steve Mandanda et Jordan Amavi.

Steve Mandanda, OM, Olympique de Marseille

Titulaire en début de saison, Steve Mandanda ne joue pas depuis deux rencontres, contre l’AS Monaco (2-0) en Ligue 1 puis le Lokomotiv Moscou (1-1) en Ligue Europa, jeudi. Dimanche soir, contre Rennes, le Français de 36 ans pourrait à nouveau connaître le banc de touche au profit de l’ancien joueur du Betis et de l’AS Roma, Pau Lopez. Une situation qui commencerait déjà à l’agacer, selon les informations de L’Equipe. Le média révèle que Steve Mandanda n’aurait pas apprécié sa rapide mise en retrait après seulement 5 matchs de Ligue 1, et qu’il serait pessimiste quant à sa capacité de récupérer sa place à court terme. Le troisième gardien des Bleus serait morose.

Pour Jordan Amavi, c’est pire : le joueur de 27 ans n’a pas disputé une seule minute de jeu depuis le début de la saison. En fin de contrat la saison passée, le Français a prolongé son bail de quatre ans en mai 2021, mais se demande s’il a fait le bon choix, si c’est pour ne pas jouer. Jordan Amavi ne cacherait pas son agacement à l’entraînement devant sa situation personnelle. Alors que l’OM joue avec 3 défenseurs centraux, et que le poste de latéral gauche n’existe plus dans l’équipe (l’équipe a un ailier gauche, mais pas de milieu ou d’arrière gauche), l’avenir de Jordan Amavi semble bouché à court terme. Jusqu’à un départ cet été ?

Duje Caleta-Car, lui, est serein sur sa situation : il ne joue pas mais ne s’en agace pas. L’OM voulait le vendre cet été, le Croate a refusé de s’en aller, mais il pourrait le faire cet hiver, ou l’été prochain.