OM : Sampaoli fait le point sur Payet, Milik, Amavi et Mandanda

Avant la réception de Rennes, dimanche soir, pour la 6e journée de Ligue 1, l’entraîneur argentin de Marseille était en conférence de presse.

Dimitri Payet, MHSC-OM

Absent depuis deux matchs, Dimitri Payet pourrait revenir dans le onze de départ de l’OM contre Rennes, selon Jorge Sampaoli : « On a pensé qu’il pourrait être avec nous (contre Monaco, samedi dernier), mais il avait peur de se blesser, c’était pareil en Russie (contre le Lokomotiv Moscou, jeudi). C’est un joueur différent. On a bien joué sans lui, on a fait de très grands matchs avec lui. L’équipe a besoin de Dimitri Payet. On verra s’il peut être là (…) cela dépend de lui, de comment il se sent. »

Pour Arkadiusz Milik, par contre, c’est plus clair : « Je ne pense pas qu’il sera là pour ce match. Il sera sur la fin de sa préparation, on ne veut pas commettre d’erreurs pour sa reprise. C’est un attaquant qui peut venir redescendre d’un cran, il peut prendre la profondeur. Ca ne va pas rendre plus difficile l’idée de jeu qu’on a, au contraire. On est content d’avoir un si bon joueur. »

L’Argentin a ensuite abordé le cas de Jordan Amavi, qui n’a pas encore joué cette saison : « Non, (Jordan) Amavi a une blessure qui l’a obligé à manquer ces derniers matchs, il n’est pas à 100%. Jordan a joué en préparation et s’est blessé. Ca fait trois semaines qu’il ne peut pas être avec nous et on verra s’il sera là ce dimanche. Après, c’est selon l’adversaire qu’on a et le style qu’on veut imposer et il y aura beaucoup de rotation. » Par ses propos, le technicien semble démentir les tensions entourant le latéral gauche.

Enfin, Jorge Sampaoli a évoqué la concurrence entre Steve Mandanda et Pau Lopez. Le dernier a joué les deux derniers matchs de l’équipe : « Nous pensions que Pau (Lopez) devait jouer ces matchs après sa blessure pour le juger. Le temps dira s’il y aura des modifications. On a deux grands gardiens, seul un peut jouer. On décidera en interne selon chaque match. »