LOSC, Gourvennec : « Ce n’est pas le football que j’aime »

En conférence de presse, Jocelyn Gourvennec a dit regretter les incidents lors du match Lens 1-0 Lille, dimanche.

Jocelyn Gourvennec, Lille, LOSC

« Je suis très peiné de ce qui s’est passé. On ne va pas au stade pour vivre ça. On a eu des supporters blessés chez nous. Évidemment qu’on est solidaires et on espère qu’ils vont s’en remettre rapidement. Le football pour moi, ce n’est pas ça. Sur le terrain et les bancs, ça s’est bien passé ce match. C’était un derby engagé mais très régulier et correct. Ces situations-là ne sont pas bonnes pour le foot d’une manière générale. Il n’y a pas besoin de souffler sur les braises. Moi, je suis peiné par ça, ce n’est pas le football que j’aime. Il y a une enquête de la commission de discipline en cours. Quand tu vas à un match en famille, avec tes enfants, ta femme ou ton mari, tu dois aller à une fête. Tu ne vas pas voir des combats ou des bagarres. C’est la responsabilité de chacun. Il y a un phénomène de groupe et de masse. Sincèrement, j’ai envie que tous les enfants puissent aller au match l’esprit libre. C’est ce qu’on veut tous » a affirmé le coach du LOSC.

Le RC Lens a été sanctionné pour l’envahissement du terrain qui a eu lieu à la pause, tout comme le LOSC dans une moindre mesure.