Angers-OM : le SCO sort du silence sur les incidents

Au travers d’un message posté sur son compte Twitter, Angers a officiellement réagi aux débordements de fin du match contre l’Olympique de Marseille (0-0, 7e journée de Ligue 1), mercredi soir à Raymond Kopa.

SCO-OM, Raymond Kopa, incidents

« Après une succession d’événements déplorables dans nos stades depuis le début de saison, Angers SCO a eu à gérer un après-match délicat. Dès hier soir, la LFP, les forces de l’ordre ainsi que le parquet se sont saisis des éléments du dossier. Angers SCO répondra avec sérénité à l’instruction et défendra sa position avec détermination. Angers SCO s’est toujours engagé à lutter contre toutes les formes de violence qui touchent le football et peuvent nuire à ses supporters, au championnat de L1, et à son image. Angers SCO se tient bien évidemment à la disposition des instances et des autorités compétentes pendant l’instruction, et examine, dès à présent, les suites à apporter à ces graves événements en vue d’assurer la protection et la défense des intérêts d’Angers SCO, de ses supporters et de son territoire. »

Par la voix de Jean-Michel Blanquer, le gouvernement a réclamé de nouvelles sanctions pour tenter de mettre fin aux débordements qui ont concerné plusieurs enceintes.