OL, Lopes : « Je pense qu’il y a eu de l’injustice »

Comme son président et son entraîneur, Anthony Lopes (30 ans) a été frustré par l’arbitrage, lors d’OL-Lorient (1-1). Il a aussi souligné le bon état d’esprit des joueurs.

Anthony Lopes, OL

« Cela prouve qu’on a une grosse force mentale. Il y a beaucoup de faits de jeu en notre défaveur, mais il faut faire avec. Le point positif est d’être revenu. On a tous cru à la victoire en fin de partie. Le groupe est vraiment fantastique avec un bel état d’esprit et de la qualité. On joue avec le cœur et on est poussés par un public qui a encore répondu présent », a déclaré le portier au micro d’OL TV. Et d’ajouter : « On avait besoin de se calmer à la pause, car je pense qu’il y a eu de l’injustice. On a écouté le coach. On devait mettre le bleu de chauffe et repartir de l’avant. On a changé tactiquement, il a fallu réajuster certaines positions. Mais on se doit de prendre le maximum de points à domicile. On va observer les joueurs sortis sur blessure pour voir s’il y a de la casse. »

Mis en cause par son entraîneur, lors de l’intersaison, Anthony Lopes réalise un bon début d’exercice. Son expérience n’est pas de trop dans un vestiaire qui a perdu de nombreux éléments importants, ces derniers mois.