UEFA : six fédérations envisagent de faire scission si la FIFA s’obstine

La campagne médiatique lancée par la FIFA et visant à faire doubler le rythme d’organisation des Coupes du monde ne passe pas. Six pays ont d’ores et déjà prévenu qu’ils feraient scission, si elle s’obstinait.

UEFA

« Si une majorité à la FIFA décide d’adopter une proposition sur une Coupe du Monde biennal, les associations nordiques de football devront envisager d’autres actions et scénarios plus proches de nos valeurs fondamentales que ce que représente la proposition actuelle de la FIFA », ont fait savoir le Danemark, la Norvège, la Suède, la Finlande, les iles Féroé et l’Islande, dans un communiqué commun. Ils sont soutenus par Aleksander Ceferin, le président de l’UEFA, et d’autres fédérations pourraient rapidement les suivre. Six autres d’entre elles auraient fait savoir à la FIFA qu’elles envisageraient de la quitter, en cas de maintien de la réforme.

Les relations entre la FIFA et l’UEFA se tendent sérieusement, sur fond d’intérêts financiers. Pour rappel, Noël Le Graët paraît quant à lui soutenir le projet de Mondial tous les deux ans. Une position qui pourrait être contestée, même si lequel Arsène Wenger paraît être un fer de lance de cette réforme.