Affaire de la sextape : Benzema devra encore attendre pour connaître sa peine

Alors que le jugement de l’affaire de la sextape était espéré ce vendredi après trois jours d’audience, le tribunal correctionnel de Versailles a finalement décidé de reporter sa décision.

Karim Benzema, match Shaktar Donetsk - Real Madrid.jpg

Il va falloir donc attendre un mois de plus pour connaître le point final (sauf éventuel appel) de cette affaire qui remonte à 2015. Le tribunal correctionnel de Versailles a en effet décidé de mettre le jugement en délibéré au 24 novembre. Jeudi, le parquet avait requis dix mois de prison avec sursis et 75 000 euros d’amende contre Karim Benzema.

Les peines pourraient être plus lourdes en revanche pour Mustapha Zouaoui, considéré comme le « cerveau » de l’affaire, Karim Zenati, ami d’enfance de Benzema, Axel Angot, qui avait récupéré la vidéo dans un téléphone de Mathieu Valbuena, et Younes Houass, un intermédiaire.