Angers : Baticle, Mangani…La frustration du SCO après le nul à Saint-Etienne

Le SCO d’Angers a concédé le match nul (2-2) vendredi soir sur la pelouse de l’AS Saint-Etienne en ouverture de la 11e journée de Ligue 1. Une prestation qui n’a pas complètement convaincu le coach angevin Gérald Baticle.

Gérald Baticle, SCO Angers

« On m’a dit qu’il y a une poussette sur le but (du 2-2). Je suis sur le jeu. On doit faire mieux dans le jeu. Autant la semaine passée on avait de la qualité dans le jeu (face au PSG) autant on a été défaillant dans trop de domaines. Il fallait s’adapter à cette problématique (le coup d’envoi a été repoussé d’une heure en raison d’incidents en tribunes) et on a commencé le match avec moins d’agressivité que notre adversaire. Il y a eu aussi un gros pressing stéphanois : ils sont venus en nombre très haut et on n’a pas su sauter ce premier rideau pour provoquer un déséquilibre. Je ne vais pas sur ce terrain. C’était évidemment très particulier. On a dû s’adapter à de nouvelles conditions, peut-être qu’on s’est moins bien adaptés mentalement que Saint-Etienne mais ce n’est pas une excuse », a souligné l’entraîneur du SCO au micro d’Amazon Prime.

Thomas Mangani était lui remonté contre l’arbitrage. « Il y a quatre hors-jeu sur le coup franc (qui précède le corner amenant le but de Nadé dans les arrêts de jeu). Honnêtement, je n’ai pas de mot. Je ne sais pas ce qu’ils (les arbitres) font. On s’arrache tout le long du match et on se fait avoir comme ça à la 90e. C’est comme ça, on ne peut rien dire de toute façon« , a-t-il lâché avec amertume.