ASSE : Puel réagit aux sanctions contre le club

Le manager général de l’AS Saint-Etienne, Claude Puel, est revenu en conférence de presse sur les premières décisions prises par la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel après les débordements contre Angers (2-2, 11e journée de Ligue 1).

Claude Puel, ASSE, Saint-Etienne

La Ligue a mis le dossier en instruction jusqu’au 17 novembre prochain et prononcé deux premières sentences, à savoir le huis clos total du stade Geoffroy-Guichard et l’interdiction de déplacement des supporters des Verts pour les matchs à l’extérieur, une décision qui prendra effet dès ce samedi lors de la rencontre sur le terrain du FC Metz comptant pour la 12e journée de Ligue 1.

« On va à Metz sans soutien, ce sera également le cas contre Clermont. Ça aurait pu être une bonne fête car de nombreux Clermontois supportent l’ASSE. Je regrette bien sûr cette situation, pour nos joueurs et dans un moment où nous avons besoin de faire corps. C’est une grosse sanction, j’espère qu’elle n’ira pas plus loin », a lancé le coach forézien dans des propos relayés sur le site officiel du club.

20e du classement avec cinq points, Saint-Etienne visera face aux Grenats de Frédéric Antonetti, 19es à une longueur, sa première victoire de la saison.