Lazio de Rome : les dirigeants italiens répondent à Darmanin

Les dirigeants de la Lazio de Rome ont répondu à l’arrêté publié dans le Journal Officiel par le ministère de l’Intérieur. Il a notamment taclé l’OM et ses supporters.

Lazio de Rome, illustration

Par le biais d’un communiqué, le club romain a répondu à l’arrêté ministériel signé par Gérald Darmanin : « La Lazio ne peut pas accepter une offense gratuite à tous les fans biancocelesti. Nous avons toujours lutté avec des actions concrètes contre les comportements violents et toute forme de discrimination, à l’intérieur et à l’extérieur des stades », a-t-il écrit, concernant les accusations liées à « l’interprétation répétée de chants fascistes et la réalisation de saluts nazis ». Il a également rappelé que des incidents violents avaient récemment eu lieu au stade Orange Vélodrome : « C’est un phénomène répandu et inquiétant, à commencer par ce qui s’est passé récemment au Vélodrome de Marseille. »

Pour rappel, le match est programmé jeudi, dans le cadre de la Ligue Europa. Lors de la rencontre aller, le club laziale et l’OM avaient partagé les points (0-0). L’équipe de Jorge Sampaoli totalise pour l’instant 3 points en 3 journées.