OM : sans Kamara, ce n’est pas pareil pour Mathieu Grégoire

Mathieu Grégoire pense que l’absence de Boubacar Kamara (21 ans) a beaucoup pesé lors du match OM-Metz (0-0). Il voit moins d’enthousiasme en championnat qu’en coupe d’Europe, pour plus de résultats. Il n’est pour l’instant pas inquiet.

OM, Stade Vélodrome

« Un Guendouzi orphelin de Kamara, d’ailleurs, le garant de l’équilibre, comme on le note avec Mourad Aerts à la machine à café du Vélodrome. L’OM a proposé une séquence moyenne entre les deux trêves : 5 matches nuls, deux victoires toutes compétitions confondues. Et surtout moins d’enthousiasme dans la création et d’efficacité dans la finition : huit buts marqués en sept matches, dont 4 contre l’ogre lorientais. D’un point de vue comptable, cela ne crée pas d’urgence en L1, loin de là. En Coupe d’Europe, où l’OM réussit paradoxalement des matches plus maîtrisés qu’en L1, c’est plus compliqué », a estimé le journaliste de L’Équipe par le biais de son compte Twitter.

OM, Stade Vélodrome

Boubacar Kamara était en effet suspendu, suite à trois avertissements récoltés en moins de dix rencontres. En championnat, l’OM reste sur 2 succès et 3 matches nuls en 5 journées, face à Lorient (4-1), le PSG (0-0), Nice (1-1), Clermont (1-0) et donc Metz (0-0). Il est 4e au classement, avec 23 points obtenus en 13 matches.