Équipe de France : Deschamps commente la période difficile de Pavard

Le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, a reconnu hier, en conférence de presse, que Benjamin Pavard était en difficulté actuellement.

Benjamin Pavard, France-Allemagne

Comme il l’a admis hier, Didier Deschamps pourrait titulariser Kingsley Coman en piston droit, à la place de son compère munichois actuellement en difficulté : « S’il est sélectionné, vous avez une réponse. Qu’il soit en difficulté… entre jouer latéral droit à quatre ou être piston dans une défense à trois, c’est le même rôle. L’idéal, c’est d’avoir un joueur défensif lorsqu’on n’a pas le ballon et qui peut avoir une qualité offensive. La seule différence par rapport à un système à quatre derrière, c’est qu’il y a moins d’appui devant soi. Là, vous avez moins de relais devant, mais c’est pareil dans les deux schémas. Benjamin (Pavard) sait qu’il n’est pas dans la meilleure période de sa carrière, mais je n’oublie pas ce qu’il a fait. Mais cela ne change pas grand-chose dans son positionnement, il n’y a pas de souci dans sa capacité à jouer à ce poste (de piston). »

Le joueur de 25 ans a disputé 9 rencontres cette saison avec le Bayern Munich, toutes compétitions confondues, parfois en défenseur central dans une défense à trois, le plus souvent en arrière droit dans une défense à quatre.