Nantes : Kolo Muani veut développer sa « rage de marquer »

Interrogé par le site officiel de la Ligue 1, Randal Kolo Muani (22 ans) s’est exprimé sur sa progression. Il espère se doter d’un état d’esprit plus tueur.

Randal Kolo Muani, TFC-FCN

Sur le site du Championnat, l’attaquant du FC Nantes a expliqué comment il tentait de s’améliorer : « J’échange avec ma famille. On est vraiment très proches. Toutes les questions que j’ai besoin de poser, c’est à eux que je les pose. Sinon, à l’entraînement, j’essaye de m’améliorer dans mes prises de décision pour savoir quand je dois tirer ou quand je dois faire la passe. C’est un travail sur moi-même. À force de m’entraîner sur ce point, je vais avoir de meilleurs réflexes dans certaines situations. Je progresse, et je n’ai pas fini de progresser ! » Antoine Kombouaré, l’entraîneur des Canaris, lui donne aussi beaucoup de matière pour progresser : « Il me challenge. Comme il sait que j’aime bien dribbler, provoquer des pénaltys et faire des passes décisives, à chaque début de match et même dans la semaine, il me dit que j’ai trois buts à marquer. Il compte les passes décisives, les pénaltys obtenus et les buts. Ça me laisse la liberté de m’exprimer et de progresser dans tous les domaines. C’est une source de motivation. J’ai réussi à relever le défi à Angers. Ça n’arrive pas tout le temps, mais si tu veux aller loin, il faut toujours avoir des objectifs élevés. »

« J’aime beaucoup la combativité de Luis Suarez »

L’attaquant considère qu’un match sans passe décisive ou but est raté : « Concrètement, oui. Si je n’ai pas été efficace, si je n’ai pas marqué ou si je n’ai pas aidé un coéquipier à marquer, c’est un match raté. Il faut que je pense de cette manière pour progresser. Je veux avoir cette rage de marquer. » Il a enfin communiqué les noms des joueurs qu’il prenait en exemple : « J’en ai beaucoup (rires). Je ne me réfère pas à un joueur spécialement. Par exemple, j’aime beaucoup la combativité de Luis Suarez, la finesse d’Anthony Martial, les accélérations et les changements de rythme de Raheem Sterling… Kylian Mbappé, même si on a le même âge, j’aime la manière dont il excelle avec sa vitesse. J’essaye de prendre des touches un peu partout pour m’inspirer. Je me dis : « S’ils le font bien, pourquoi pas moi ? »

Cette saison, Kolo Muani a marqué 3 buts et délivré 3 passes décisives en 12 apparitions en Ligue 1. Il dispose d’un contrat portant jusqu’en juin 2022 et reste pour l’instant flou sur son avenir.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)