ASSE : le club communique sur les sanctions de la LFP

L’AS Saint-Etienne est fixée. Mercredi, la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel a révélé ses sanctions contre le club du Forez à la suite des graves débordements survenus le 22 octobre dernier contre Angers à Geoffroy-Guichard (2-2, 11e journée de Ligue 1).

ASSE-Angers, Saint-Etienne, Geoffroy-Guichard, incidents

S’ils sont passés à côté d’un retrait de points au classement, les Verts sont sanctionnés d’un huis clos total de leur stade, une sentence déjà appliquée avant la trêve internationale contre Clermont (3-2, 13e journée de Ligue 1). La fermeture pour deux matchs des tribunes Paret et Snella et de la tribune réservée aux supporters visiteurs a également été annoncée.

Dans un communiqué publié mercredi sur son site officiel, le club forézien a réagi à ces sanctions. L’ASSE a interpellé ses supporters sur l’obligation d’éviter tout incident sous peine de sanctions plus dures. « Dans le prolongement des décisions déjà purgées, l’AS Saint-Étienne regrette ces nouvelles sanctions collectives et en appelle à la responsabilité de chacun. Le club réaffirme par ailleurs sa détermination à poursuivre sa collaboration constante avec les supporters, les autorités et les instances concernées. »