OL-OM : Maracineanu tranche sur l’arrêt et réclame des sanctions

Roxana Maracineanu a réagi à son tour aux débordements qui ont perturbé le début du match entre l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille, dimanche soir au Groupama Stadium.

Roxana Maracineanu

Interviewée ce lundi par BFMTV, la ministre déléguée chargée des sports a invité les clubs à prendre des décisions radicales pour mettre un terme aux incidents, trop nombreux depuis l’ouverture de la saison 2021-2022. La responsable politique regrette que les différents acteurs aient pris trop de temps à communiquer l’arrêt de la rencontre.

« Il faut que chacun prenne ses responsabilités et se mette à travailler. On ne peut plus se cacher derrière son petit doigt et défendre chacun sa chapelle. Il faut que les clubs mettent noir sur blanc ce qu’ils attendent de leurs supporters et qu’il y ait des sanctions en conséquence, individuellement pour les clubs et les supporters en question. Il faut un règlement, ce n’est pas le cas aujourd’hui. Le règlement disciplinaire de la Fédération et de la Ligue ne considère pas que le public peut être fautif. Il n’y a pas de sanctions à l’encontre des clubs qui puissent être prises dans le cas où les supporters malveillants sont mis en cause. Tout le monde aurait dû être d’accord pour arrêter le match immédiatement. Il y a des considérations d’ordre public à prendre en compte. C’est ce que le préfet a fait. C’est normal qu’il ait exprimé son point de vue et que cela aurait été compliqué d’évacuer 60 000 personnes après quatre minutes de match. Mais quand il y a un tel enjeu sportif et que le public s’en prend à l’un des joueurs, l’équipe aurait été pénalisée. »