LFP : Rothen demande la tête de Labrune

Jérôme Rothen s’en est violemment pris à Vincent Labrune, président de la LFP, après les incidents survenus à Lyon. Il est étonné qu’il ne soit pas présent dans des matchs aussi importants. Il ne le pense pas à sa place et considère qu’il doit démissionner.


« Il est où Vincent Labrune ? C’est un super communicant, en chef d’entreprise, je ne vais pas le critiquer, bravo, monsieur Labrune. Mais vous n’avez rien à faire dans le football, rien, et ça fait des années qu’on le dit, a lâché le consultant au micro de RMC. Le président de la Ligue, bordel ! Michel Platini dit qu’il faut des gens du football dans les instances. Monsieur Platini, s’il vous plaît, prenez en charge la Ligue et la Fédé ! Ces gens-là, est-ce qu’ils sont vraiment passionnés ? Pourquoi ils n’assistent pas aux matchs ? Pourquoi monsieur Labrune il n’est jamais au stade ? »

« On ne veut pas de vous »

Il pense que la présence du président de la Ligue aurait tout changé : « Si hier, il y est, je peux te dire qu’en 5 minutes, c’est réglé. Pourquoi ? Si Michel Platini il est au stade, réunion de crise ou pas, il sait que la bouteille qu’a pris Dimitri Payet, il ne peut pas reprendre le match. Tu n’attends pas deux heures et au bout de 5 minutes, c’est réglé. Arrêtez avec vos commissions de discipline. Nous on ne veut pas de ça, on veut du football. Monsieur Labrune, si vous avez les cojones, démissionnez. On ne veut pas de vous. On ne veut pas de vous ! Il ne veut pas parler ? Alors on ne veut pas de vous, point final. »

Très longtemps resté silencieux, Vincent Labrune s’est longuement exprimé à l’occasion d’un entretien accordé à L’Équipe, hier. Il a évoqué la responsabilité des pouvoirs publics dans la situation actuelle, concernant les supporters. Il a aussi regretté à demi-mot les sanctions légères sur les premiers incidents. Il a par ailleurs été critiqué par plusieurs journalistes et Daniel Riolo a également demandé sa démission.