L1 : après OL-OM, Maracineanu veut redonner ses lettres de noblesse au foot français

La ministre déléguée chargée des Sports, Roxana Maracineanu, a été interrogé par Prime Video à la mi-temps du match Lens 2-2 Angers, ce vendredi. Elle a évoqué les discussions qui ont eu lieu après les incidents d’OL-OM, dimanche dernier.

Roxana Maracineanu

“Le plus important était de discuter. Il fallait évoquer ce problème car c’était un électro-choc (les incidents d’OL-OM). Nous avons réuni clubs, ligues pour travailler sur la sécurité à l’entrée, la prise de décision des arbitres et la révision du règlement disciplinaire pour pouvoir anticiper avec des choses écrites noires sur blanc pour faciliter les décisions. C’est important que chacun soit responsable. Il faut que les clubs tiennent leurs troupes. On peut vivre dans les stades, on a besoin du public, on l’a vu pendant ces mois de reconfinement. On doit mobiliser tout le monde pour redonner au football ses lettres de noblesse” a révélé la politicienne.

Roxana Maracineanu

Après les incidents et l’arrêt de la rencontre OL-OM, dimanche, environ 2h sont passés avant que le match ne soit officiellement arrêté. Une décision très longue à être prise, alors que le président de la LFP, Vincent Labrune, a indiqué en interview, un jour plus tard, que la décision aurait dû intervenir plus rapidement.

Le 8 décembre, l’OL connaîtra sa sanction après l’arrêt de la rencontre.