ASSE : un candidat au rachat a fait machine arrière


Un fonds d’investissement américain, 777 Partners, aurait fait marche arrière, en ce qui concerne le rachat de l’ASSE. Il n’aurait de toute façon pas eu la faveur des vendeurs, Roland Romeyer et Bernard Caïazzo.

ASSE, Saint-Etienne, Geoffroy-Guichard, illustration

Selon les informations divulguées par RMC Sports, le fonds d’investissement 777 Partners s’est retiré de la course au rachat du club stéphanois. Le média précise qu’il n’était pas le favori des vendeurs, bien qu’il ait acquis le Genoa à 99,9 % et injecté des sous au FC Séville, ces derniers mois.

Quatre dossiers resteraient dans le coup pour acquérir les Verts. Parmi eux, deux font figure de favoris. Le premier est porté par le duo Olivier Markarian et Serge Bueno. Quant au second, il est lié à Total Sport Investment et s’appuie sur la fortune du milliardaire russe Sergei Lomakin. Ses représentants seraient toujours en train d’étudier les données communiquées par le club et aucune offre n’aurait pour l’instant été transmise.


L’ASSE a annoncé la mise à pied de Claude Puel, après la claque subie contre Rennes (0-5), dimanche. Elle est confrontée à une profonde crise sportive qui ne favorise certainement pas les négociations.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Mercato

Dates mercato | Tableau Transferts L1 | Tableau Transferts L2

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)