OM : une amende après les propos racistes contre Suk

Outre le dossier des incidents contre l’Olympique Lyonnais, la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel a pris une autre décision impliquant l’Olympique de Marseille.

OM, Stade Vélodrome

Le 28 novembre dernier, l’attaquant de Troyes Hyun-Jun Suk a subi des insultes racistes à l’Orange Vélodrome (2-1, 15e journée de Ligue 1), une attitude dénoncée par les deux clubs. Mercredi, la LFP a sanctionné le club des Bouches-du-Rhône d’une amende de 10 000 euros en raison de “propos à caractère discriminatoire.”

Après les débordements contre les Gones au Groupama Stadium, l’Olympique de Marseille a déploré la légèreté des sanctions infligées au club rhodanien. Par la voix de leur directeur de la communication Jacques Cardoze, les Phocéens n’excluent pas de faire appel.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)