OM, Diaz : « Sampaoli nous oblige à juger les faits »

Kevin Diaz a livré son analyse du match disputé par l’OM à Strasbourg (2-0) et commenté sa deuxième place au classement de Ligue 1. Il a été surpris par le résultat du match disputé en Alsace. Il est également étonné que l’Argentin se passe des services d’Arek Milik (27 ans), mais constate que cela fonctionne.

Jorge Sampaoli, OM Olympique de Marseille

« La Ligue 1 est impronosticable, car c’est très équilibré, ce sont des faits de jeu qui font basculer des rencontres. Du côté de l’OM, Sampaoli nous oblige à juger les faits. C’est paradoxal. Et les faits, ce sont les résultats, en l’occurrence la victoire contre Strasbourg, alors que Marseille avait perdu face à Brest en étant meilleur… L’OM a la même possession que Strasbourg, mais à moins d’occasions, moins de tirs, Marseille fait plus de fautes, l’OM gagne moins de duels, mais l’OM gagne 2-0 à la Meinau ! », a lâché le consultant au micro de la radio RMC.

« Marseille est solide défensivement. C’est pas mal en L1 »

Et de poursuivre : « Quand on voit ces statistiques, le résultat n’est pas logique. Mais l’OM a profité d’un exploit individuel de Bamba Dieng, qui est capable de rater un face-à-face avant de planter un retourné. Marseille est solide défensivement. C’est pas mal en L1. Pau Lopez est rassurant. Ce choix de Sampaoli est le bon. Et pour revenir sur Milik, l’OM gagne sans lui. La semaine dernière, il rentre et l’OM perd. Malgré tout, je pense que Sampaoli devrait incorporer Milik dans son système. S’il n’y arrive pas, c’est peut-être parce qu’il se met un frein… »

L’OM compte un match en moins (contre l’OL) qui devrait être rejoué en début d’année.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)