OL, Séverac : « Aulas fait passer son club avant l’intérêt général »

Dominique Sévérac a donné son avis sur la communication de Jean-Michel Aulas. Il pense que le président lyonnais fait passer son club avant l’intérêt général.

Jean-Michel Aulas FFF

« Tous les signaux de la semaine n’étaient pas bons avant les incidents au Paris FC. Il y a d’abord eu la sanction d’Aulas, qui a été condamné à cinq matchs fermes pour son intimidation sur l’arbitre lors de Lyon-Marseille. Puis il y a eu les demi-mesures, sur les bouteilles d’eau… Résultat, l’état d’esprit dégueulasse qu’il y a dans les stades en ce moment ne va pas changer comme ça », a estimé le journaliste sur l’antenne de RTL.

Jean-Michel Aulas FFF

« Aulas ne fait pas la saison de trop »

Il ne pense pas que JMA soit hors du coup, à 72 ans : « Aulas ne fait pas la saison de trop. Il défend juste bec et ongles son club. Il est d’une certaine mauvaise foi. Après l’arrêt de la saison à cause du Covid, il est allé au tribunal. Mais si l’OL avait été deuxième à cette époque, il n’aurait jamais fait ça. Il fait passer son club avant l’intérêt général. Il défend toujours les intérêts de Lyon. Mais les mauvais choix de l’OL, ce n’est pas que de sa faute, comme avec Sylvinho ou Rudi Garcia… Au sein du foot français, Aulas agace, mais il est comme ça », a-t-il ajouté.

Pour rappel, Jean-Michel Aulas a écopé de 10 rencontres de suspension, dont 5 fermes, suite au match OL-OM.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)